Nouvelles Technologies dans l'Assurance Automobile: Quel Futur pour les Assureurs

Create a vendor selection project & run comparison reports
Click to express your interest in this report
Indication of coverage against your requirements
A subscription is required to activate this feature. Contact us for more info.
Celent have reviewed this profile and believe it to be accurate.
8 May 2008

Abstract

Londres, Royaume-Uni 8 Mai, 2008

Nouvelles Technologies dans l'Assurance Auto: Quel futur pour les Assureurs ?

Etude publiée par Celent

Les nouvelles technologies comme l'enregistrement des données d'événements et la télématique peuvent permettre d'améliorer la rentabilité de l'assurance automobile. Le nombre d'assureurs dans le monde qui mettent en place de nouveaux programmes de développement de produits, de gestion des sinistres et de gestion du risque, ne cesse d'augmenter; c'est pourquoi les assureurs doivent se pencher attentivement sur les études de cas relatives aux technologies d'enregistrement embarquées.

Le marché de l'assurance automobile dans les pays industrialisés est très important. Il représente près de 500 millions de véhicules automobiles en circulation en Europe et en Amérique de Nord. Cependant, pour de nombreux acteurs de l'industrie, les profits sont loin d'être une réalité. Les technologies comme des enregistreurs de données d'événements, la télématique, les enregistreurs vidéo embarqués offrent un niveau de perception du comportement des conducteurs sans précédent à une industrie où une grande quantité d'informations est souvent synonyme d'avantage compétitif. Dans cette nouvelle étude intitulée Nouvelles Technologies dans l'Assurance Auto: Quel futur pour les Assureurs ? , Celent examine ces nouvelles technologies émergeantes : qui les utilise et comment ? Quels sont les facteurs encourageant ou, au contraire, empêchant leur adoption d’une manière généralisée ?

Grâce au grand nombre d'appareils disponibles, les assureurs peuvent à présent collecter des données relatives au conducteur avec autant de précision qu'ils le souhaitent. Ils peuvent contrôler la localisation du véhicule ainsi que les temps de conduite, ou ils peuvent collecter des données sur des événements spécifiques et définis avec précisions comme par exemple les freinages violents. Grâce à de meilleures données sous-jacentes et donc une capacité d'estimation du risque plus précise, les assureurs peuvent à présent exploiter de nouveaux types de produits souvent destinés à des clients autrefois considérés comme inassurables. Cependant, les facteurs empêchant l'adoption généralisée de ces technologies restent nombreux ; le problème du coût restant le problème le plus important.

Les assureurs peuvent adopter diverses approches pour la collecte des données embarquées, chacune d'entre elles impliquant des défis à relever . "La volonté d'implémenter ces nouvelles technologies devrait toutefois rester du domaine des assureurs de flottes commerciales dont l'activité continue de progresser," nous dit Catherine Stagg-Macey, analyste senior au sein du groupe assurance de Celent et auteure de cette étude. "L'application de ces technologies au domaine de l'assurance automobile individuelle ne devrait concerner qu'un nombre limité de produits de niche destinés à de petits segments de clientèle."

Les programmes innovants d'assurance automobile en sont encore aux premiers stades de développement chez un grand nombre d'assureurs dans le monde. Selon Ashley Evans, co-auteure de cette étude et analyste au sein de groupe assurance de Celent, " les conditions régionales devraient jouer un rôle important. Le programme de l'Union européenne appelé eCall qui devrait exiger l'implémentation d'une forme de télématique dans les véhicules pour les cas d'urgence, pourrait encourager l'application de la technologie sans fil GPS à d'autres domaines et notamment l'assurance. Aux Etats-Unis, qui ne connaissent pas de tels projets au niveau fédéral, l'accent devrait être mis sur l'utilisation de boîtes noires et l'enregistrement de données d'événements."

Ce rapport comporte des études de cas pour l'Amérique du Nord, l'Europe et l'Asie. Les assureurs mentionnés dans cette étude sont les suivants : Progressive, UNIQA, Aioi, and Hibernian et les fournisseurs Injury Sciences et DriveCam.

Cette étude comporte 36 pages, 6 graphiques et 2 tableaux. Une table des matières est disponible en ligne.

Les Membres de Celent des services de recherche Assurance IARD peuvent télécharger ce rapport électroniquement en cliquant sur l'icône à gauche. Les non membres peuvent nous contacter pour plus d'informations à l'adresse suivante: info@celent.com.

Subscription required

Access to this content requires a Celent research subscription.

Subscribers should sign in to access this research.

Insight details

Content Type
Reports
Focus
Technology trends, Vendor landscape
Location
Asia-Pacific, EMEA, LATAM, North America